Tout sur l'immobilier à Paris 20e - Gambetta
location saisonnière à Paris 20 Gambetta
Louer un bien

7 questions pour tout comprendre au sujet de la location saisonnière

En décidant de louer votre bien immobilier, vous devez choisir parmi les divers types de location qui s’offrent à vous. En effet, il est possible de louer un bien sur le long terme, avec ou sans meubles. Mais il est également possible de mettre à disposition un logement à des locataires pour une courte durée – jusqu’à une seule nuit. On parle ici de location saisonnière à Paris 20 Gambetta. Mais comment fonctionne ce type de location ? Voici 7 questions pour tout comprendre !

1- Qu’est-ce que la location saisonnière à Paris 20 Gambetta ?

La location saisonnière à Paris 20 Gambetta suppose de mettre à disposition votre logement pour une courte durée. Cela peut aller d’une nuit à quelques semaines. Il s’agit ici d’une location de nature touristique pendant la haute saison. Notamment, en saison estivale pour la plage et en saison hivernale pour la montagne. Ainsi, la location saisonnière vous oblige à fournir des équipements et des installations avec le logement. Vous pouvez en savoir plus sur les types de location sur cette page.

2- Quelles sont les démarches à suivre pour ce type de location ?

En vue d’une location saisonnière à Paris 20 Gambetta, vous devez passer par des phases de mise en location différentes de celles d’une location classique. Tout va dépendre de votre situation.

  • Dans le cas où vous désirez mettre votre résidence principale en location saisonnière, le logement en question doit être le vôtre, sinon, vous devez obtenir l’autorisation de votre bailleur dans le cas où vous louez. La durée maximale de la location autorisée est de 4 mois par an.
  • Si vous envisagez de louer en saisonnier pendant toute l’année, une déclaration auprès de la mairie de la commune s’impose. Cela s’applique aussi pour les impôts et la copropriété.

Bien que la location soit saisonnière, vous êtes tout de même obligés de passer par quelques diagnostics immobiliers. Seul le DPE est à fournir si la location excède les 4 mois de location. Et à Paris, une taxe de séjour par nuitée et par personne est également appliquée.

3- Qu’en est-il du versement du loyer ?

Le bailleur est libre de définir son loyer, le mode de paiement et le moment de versement dans le cadre d’une location saisonnière à Paris 20 Gambetta. Cependant, le montant ne doit pas excéder votre loyer mensuel dans le cas où vous louez votre résidence principale. Vous pouvez par exemple imposer le versement du loyer avant même que le locataire ne s’installe sur les lieux, ou lors de la remise des clés. En général, sur les sites de réservation en ligne, le règlement du loyer est réalisé le jour du début de la location.

location saisonnière à Paris 20 Gambetta

4- Qu’en est-il des impôts sur les revenus locatifs ?

À l’inverse des locations sur plusieurs années générant des revenus fonciers, la location saisonnière à Paris 20 Gambetta est prise en compte comme une activité commerciale. Ainsi, les revenus sont donc imposés comme des bénéfices industriels et commerciaux. Le montant de ces bénéfices détermine ensuite votre régime et votre statut. Vous êtes soumis au régime micro-BIC dans le cas où les revenus annuels n’atteignent pas les 32 100€, et vous avez droit à un abattement forfaitaire de 50%. Une fois ce seuil dépassé, vous êtes soumis au régime réel et vous pouvez soustraire vos charges à vos revenus.

5- Est-il obligatoire de limiter le nombre d’occupants ?

Aucune règle ne vous oblige à le faire, mais cela reste conseillé pour la préservation de l’état de votre bien. Mais quand vous optez pour la location saisonnière à Paris 20 Gambetta, vous devez aussi fournir des équipements et des installations pour un certain nombre de locataires. D’où l’intérêt de limiter le nombre d’occupants pour ne pas compliquer le contrôle du logement.

6- Faut-il absolument souscrire une assurance pour louer en saisonnier ?

L’assurance n’est pas impérative en vue d’une location saisonnière à Paris 20 Gambetta. D’autant plus que la responsabilité incombe à l’occupant pendant son installation sur les lieux. Exactement comme dans le cas d’une location traditionnelle, c’est le locataire qui doit souscrire une assurance. Dans le cas d’une location saisonnière, les occupants peuvent jouir de leur assurance habitation, faire la souscription d’une couverture pendant la durée d’occupation, ou tout simplement ne pas s’assurer. Il est toutefois possible d’assurer le bien pour le compte de vos occupants.

7- Est-il possible de confier la gestion d’une location saisonnière à un professionnel ?

Une location saisonnière à Paris 20 Gambetta réclame plus de travail que tout autre type de location. Tout simplement parce que vous allez devoir faire des va-et-vient afin de recevoir vos nouveaux locataires à chaque fois et être présent lors de leur sortie. Il faut également veiller à ce que le logement soit bien propre à chaque fois que les occupants quittent les lieux. Pour vous faciliter la tâche, il suffit de confier la gestion locative à une agence immobilière. Cela est tout à fait réalisable même en louant en saisonnier.

Article écrit par:

Avatar

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer