Tout sur l'immobilier à Paris 20e - Gambetta
Acheter un bien

Comment évaluer votre budget d’achat immobilier ?

achat immobilier à Paris 20

Votre projet d’achat immobilier à Paris 20 est planifié, et il est donc temps de passer à l’acte ! Cependant, pour un tel événement, il est important de valider chaque étape du processus. La première étape, probablement la plus importante, consiste à calculer et définir votre budget d’achat.

Voici nos conseils pour vous accompagner et vous permettre d’évaluer au mieux votre budget d’acquisition, en fonction de votre projet.

Définissez votre plan de financement en amont pour votre achat immobilier à Paris 20

Un plan de financement ? Et oui : il s’agit non seulement de déterminer quelle somme vous pourrez mettre dans votre projet d’acquisition, mais aussi de savoir d’où elle proviendra. Les deux éléments étant forcément liés. En vue de votre achat immobilier à Paris 20, il est donc essentiel de commencer par vous demander d’où vous allez tirer vos ressources financières. A ce titre, il existe trois possibilités :

  • Puiser dans votre épargne personnelle. Il s’agit de la somme que vous pouvez investir par vos propres moyens (économies, héritage…). Si vous avez beaucoup d’épargne de côté, pourquoi ne pas essayer de réaliser un achat immobilier à Paris 20 en payant comptant ? Ce serait la solution idéale !
  • Revendre un premier logement. Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier, vous pouvez choisir de le vendre en vue de votre achat immobilier à Paris 20. Mais attention : si vous comptez réaliser une double transaction (vente et achat à la fois), vous devez bien calculer la somme que vous pourrez tirer de votre cession. Celle-ci déterminera votre budget d’acquisition. Au besoin, vous pourrez toujours y ajouter un crédit immobilier, même partiel.
  • Emprunt de l’argent à la banque. C’est l’option la plus courante, surtout si vous êtes un primo-accédant (comprendre : si vous accédez à la propriété pour la première fois). La somme que vous pouvez emprunter dépend de plusieurs paramètres, notamment de votre capacité d’emprunt et de votre apport personnel.

Dans la mesure où le prêt immobilier est le plan de financement le plus commun, nous allons nous concentrer sur ce point.

Crédit immobilier : quelle est votre capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt correspond au montant que vous pourrez emprunter auprès de votre banque pour couvrir votre achat immobilier à Paris 20. Elle dépend directement de la somme que vous êtes en mesure de rembourser chaque mois (intérêts inclus) sans négliger votre niveau de vie quotidien.

Plus généralement, cela dépend directement de votre source de revenus (salaires, aides financières, allocations…) ainsi que des charges qui vous incombent (crédits, pension…). Idéalement, vos mensualités de remboursement ne doivent pas dépasser un tiers de vos revenus nets, soit 33 %. C’est le taux maximal d’endettement généralement fixé par les banques.

achat immobilier à Paris 20

Crédit immobilier : qu’est-ce que l’apport personnel ?

Votre plan de financement par le biais d’un crédit immobilier doit compter sur un apport personnel. Celui-ci correspond à votre épargne, et doit le plus souvent représenter environ 10 % de la somme totale que vous souhaitez emprunter.

Est-ce obligatoire ? Oui, dans la plupart des cas. Les banques n’acceptent que rarement de prêter 100 % de la somme nécessaire, notamment pour un achat immobilier à Paris 20 où les prix de l’immobilier sont élevés. En guise de sécurité, elles demandent donc aux emprunteurs de prendre en charge, a minima, les frais de notaire et d’assurance : d’où le taux de 10 % généralement exigé.

Prenez en compte les frais annexes

Vous avez calculé votre budget d’achat immobilier à Paris 20. Vous avez désormais quelle somme vous pourrez investir. Mais n’avez-vous pas oublié quelque chose ? Car il y a des frais à prendre en compte ! A savoir…

  • Les éventuels frais bancaires, si vous passez par un crédit immobilier (frais de dossier, garantie hypothécaire, coût de l’assurance emprunteur…).
  • Les frais de notaire, valables dans tous les cas.
  • Les honoraires d’agence, si vous demandez l’aide d’un professionnel de l’immobilier.
  • Les éventuels coûts de travaux à réaliser – et il y en aura certainement, car les biens immobiliers dans le 20e arrondissement sont rarement neufs…

Avec ces informations, vous connaissez à présent le montant du budget global que vous pouvez allouer à votre achat immobilier à Paris 20. Reste à savoir si vous préférez acheter de particulier à particulier ou faire appel à une agence immobilière.

Article écrit par:

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
Enregistrer
0 Partages