Tout sur l'immobilier à Paris 20e - Gambetta
Vendre un bien

Nos 5 conseils pour bien préparer votre vente immobilière à Paris 20 !

Préparer vente immobilière à Paris 20e

Vous avez l’intention de mettre votre appartement parisien sur le marché ? Voilà une procédure qui peut s’avérer bien plus complexe (et plus exigeante, en temps comme en énergie) que vous ne l’imaginez ! Afin de vous aider à préparer une vente immobilière à Paris 20 de façon optimale, nous vous proposons plusieurs conseils pour mettre en valeur votre bien et faciliter sa mise en vente !

1. Définir ses besoins pour préparer une vente immobilière à Paris 20

Avant même de préparer une vente immobilière à Paris 20, il vous faut commencer par définir vos besoins en termes de délais de vente. Ces délais se divisent en deux : d’une part, le temps nécessaire à la commercialisation de l’appartement (rédaction et mise en ligne de l’annonce, prise de contact avec les acheteurs potentiels, visites et contre-visites, etc.) ; d’autre part, le temps indispensable à la conclusion de la vente, après signature du compromis chez le notaire.

Le délai entre la signature et la vente peut aller jusqu’à 4 mois et peut être allongé (ou réduit) avec accord de l’acquéreur. Il permet au notaire de purger les droits de préemption, et au futur acheteur de rassembler l’ensemble des contrats obligatoires (diagnostics techniques obligatoires, titre de propriété, attestation de souscription d’une assurance dommage, documents relatifs aux travaux et modifications, contrats d’entretien des équipements, procès-verbal de bornage).

2. Savoir estimer son bien immobilier parisien

Si vous souhaitez préparer une vente immobilière à Paris 20, il est important de savoir déterminer le bon prix pour une cession dans des délais raisonnables.

De ce fait, deux types de valeurs sont à prendre en compte lors de la procédure d’estimation :

  • La valeur vénale : celle du bien (appartement, immeuble, maison) en fonction du marché et du volume des ventes dans votre région, mais aussi en fonction de l’emplacement du bien et de ses caractéristiques. Cette valeur est prise comme référence en cas de détérioration ou de dommages causés au bien dans le but d’évaluer le montant de l’indemnité due.
  • La valeur commerciale : il s’agit du prix de vente effectif de votre bien immobilier, celui qui apparaît sur votre annonce. Faire appel à une agence immobilière est souvent un choix judicieux pour l’évaluation de votre appartement.

Afin de préparer une vente immobilière à Paris 20, il convient donc de fixer un prix adapté pour espérer vendre dans les meilleurs délais.

3. Préparer son dossier de vente immobilière

Préparer une vente immobilière à Paris 20 nécessite de constituer un dossier de vente. Celui-ci doit réunir plusieurs documents obligatoires :

  • Plan de l’appartement : un plan détaillé des pièces et de leur volume/surface, qui comporte également les circuits d’eau et d’électricité ainsi que des photos intérieures de l’appartement.
  • Contrats de travaux : si vous avez effectué des travaux de rénovation ou d’aménagement importants après l’achat de votre bien, il convient de faire figurer les contrats dans votre dossier de vente.
  • Justificatif de propriété : la présentation du titre de propriété est évidemment obligatoire lors de la constitution d’un dossier de vente. Pensez aussi à intégrer les deux derniers avis de taxe foncière et le contrat d’assurance de l’appartement.
  • Documents de copropriété : les appartements relèvent souvent du régime de la copropriété. De ce fait, il vous faut présenter les documents en lien avec l’immeuble (règlement de copropriété, carnet d’entretien du bâtiment, fiche synthétique, diagnostic technique et bilan énergétique de l’ensemble du bien).

 

préparer une vente immobilière à Paris 20e

4. Réaliser les diagnostics techniques obligatoires pour une vente immobilière

Votre vente immobilière, et ce même s’il s’agit d’un appartement en centre-ville, se doit de prouver une bonne conformité technique dans les domaines de l’énergie, des risques naturels ou encore des installations d’électricité et de gaz. Afin de pouvoir faire figurer ces informations dans le contrat de vente, il est obligatoire de procéder à certains diagnostics précis :

  • Diagnostic de performance énergétique (DPE) : une évaluation globale des performances énergétiques de votre appartement (et des parties communes de l’immeuble) dans le but de calculer sa consommation ainsi que son taux d’émission de gaz à effet de serre.
  • Etat des risques naturels, miniers et technologiques (ERNMT) : évaluation de l’ensemble des risques liés aux causes naturelles et humaines. Cela comprend toutes les catastrophes naturelles mais aussi les installations techniques autour de votre appartement. Dans le 20e arrondissement de Paris, les risques d’inondation et de mouvements de terrains sont importants, principalement au niveau des anciennes carrières.
  • Constat du risque d’exposition au plomb : il n’est obligatoire que pour les appartements construits avant le 1er janvier 1949 et permet d’évaluer les dangers liés au plomb.
  • Diagnostic amiante : obligatoire pour les appartements construits avant le 1er juillet 1997, ce diagnostic évalue le taux d’amiante au sein de l’habitat.
  • Diagnostics gaz et électricité : obligatoires pour toutes installations de plus de 15 ans, ces diagnostics techniques permettent de déterminer si ces équipements présentent des risques pour les occupants. En cas d’anomalies avérées, des travaux seront alors nécessaires.

Ces différents diagnostics techniques doivent figurer dans le dossier de vente immobilière : il est donc essentiel de les réaliser bien avant la mise du bien sur le marché !

préparer une vente immobilière à Paris 20e

5. Mettre en valeur son appartement parisien

Afin de préparer une vente immobilière à Paris 20 de façon efficace, vous devez vous mettre à la place du futur acquéreur. Ainsi, votre appartement doit être présenté de façon particulièrement attirante afin de conclure l’annonce immobilière par une visite. Pour cela, plusieurs points peuvent être facilement optimisés :

  • L’annonce de votre bien immobilier doit être à la fois simple et efficace. Focalisez-vous sur les côtés positifs ainsi que sur les informations essentielles comme la surface des pièces et les différents aménagements extérieurs (s’il y en a).
  • Illustrez votre annonce avec des photos de qualité. Pour cela, il convient de rendre votre intérieur lumineux et neutre. De plus, vos effets personnels ne doivent pas apparaître sur les photos, qui visent à mettre en avant la praticité de vos pièces.
  • N’hésitez pas à diffuser votre annonce sur le maximum de supports possibles. Vous pourrez ainsi utiliser Internet, les réseaux sociaux, ainsi que les supports plus traditionnels comme les journaux ou la diffusion via une agence immobilière.

Afin de vendre votre bien au plus vite, respectez ces conseils de préparation : ils peuvent vous faire gagner un temps précieux ! Et surtout, pensez à estimer votre bien immobilier de façon pointilleuse pour mettre toutes les chances de votre côté !

Article écrit par:

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez3
+1
Partagez