Tout sur l'immobilier à Paris 20e - Gambetta
Vendre un bien

4 pièges à éviter pour rester serein pendant sa vente immobilière

Personne ne peut affirmer qu’une vente immobilière est facile. Les erreurs sont courantes et les conséquences peuvent être importantes, puisqu’une annulation de la vente est tout à fait possible. Il est donc légitime de se poser une quantité de questions avant de se lancer dans une vente immobilière à Paris 20 Gambetta. Pour vous aider à trouver les réponses, nous avons abordé les pièges les plus souvent rencontrés pendant un processus de vente.

Piège n°1 : se lancer dans une vente immobilière à Paris 20 Gambetta pendant une mauvaise période

En matière d’immobilier, certaines périodes sont plus intéressantes pour réaliser une vente alors que d’autres ne porteront pas leurs fruits. En général, les acheteurs apprécient la saison printanière, soit de mars à juin pour réaliser un achat immobilier : en effet, les parents souhaitent déménager pendant les vacances d’été afin que la rentrée des enfants se fasse dans les meilleures conditions.

Toutefois, si vous vous lancez trop tôt ou trop tard, vous risquez de ne pas rencontrer votre acheteur. Vous devez en plus faire attention au contexte économique qui a un effet direct sur la vente immobilière à Paris 20 Gambetta : des taux d’intérêt faibles et des prix bas vont attirer les acheteurs, tandis que l’inverse va les décourager.

Piège n°2 : exiger un prix trop élevé pour son appartement

Les propriétaires font souvent l’erreur de surestimer leur propriété d’environ 5 à 10 % en moyenne. Rien de surprenant puisqu’aucun vendeur ne souhaite céder un bien immobilier en perdant de l’argent. Pourtant, pour vendre au plus vite, vous devez être conscient de la réalité du marché. Si vous ne le faites pas, vous n’aurez aucune offre d’achat et vous serez victime de la dépréciation dans le temps.

Pour éviter de tomber dans ce piège, vous devez commencer votre vente à Paris 20 Gambetta avec une estimation juste réalisée par un professionnel de l’immobilier pour votre propriété. Ensuite, vous pourrez fixer un prix juste ! Lorsque la diffusion de l’annonce a déjà été organisée mais que vous n’avez reçu aucun appel : aucun doute, le prix que vous avez fixé est trop élevé ! Vous avez reçu des appels mais aucune visite n’a été réalisée ? Ce montant est certainement encore trop cher. Vous avez reçu des visites mais aucune offre d’achat ? L’heure est donc à la négociation avec les acheteurs.

vente immobilière à Paris 20 Gambetta

Piège n°3 : tenter de cacher les défauts de son logement

Aucun bien immobilier n’est parfait car chacun possède des points forts et des points faibles. Votre logement n’est pas une exception. Si vous décidez de cacher ses défauts, vous risquez d’être déçu car l’acheteur va s’en rendre compte et vous êtes en danger puisque des poursuites judiciaires sont possibles (car un vice caché peut avoir de lourdes conséquences).

Sans pour autant les valoriser, la transparence est de mise : un logement au rez-de-chaussée, un logement humide, des travaux nécessaires… Vous devez donc en informer les acquéreurs. Vous pouvez réussir une vente immobilière à Paris 20 Gambetta même si le bien concerné possède des défauts à condition que l’acheteur soit bien renseigné.

Piège n°4 : s’adresser à n’importe qui pour procéder à l’estimation

Pour réussir sa vente immobilière à Paris 20 Gambetta, vous devez tout d’abord fixer le bon prix. Pour ne pas vous tromper, nous vous recommandons de passer par un agent immobilier. Pourtant, il n’est pas question de le choisir au hasard ! Vous ne devez pas piocher un numéro de téléphone parmi tous ceux qui sont proposés ou encore pire faire confiance à un proche qui veut se lancer dans l’immobilier.

Cette demande exige en effet des compétences précises et une certaine expérience pour pouvoir réaliser l’estimation au plus juste. Si votre prix de vente immobilière à Paris 20 est trop élevé, vous aurez des difficultés à trouver un acheteur. Vous devez donc vous renseigner sur le professionnel de l’immobilier que vous souhaitez engager.

Article écrit par:

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer