Tout sur l'immobilier à Paris 20e - Gambetta
Acheter un bien

Achat immobilier : l’importance des critères subjectifs

Avant de formuler votre offre d’achat pour un appartement, vous devez commencer par évaluer le prix du bien par vous-même. Cette étape permet de savoir si le vendeur n’a pas surestimé son bien, si vous allez profiter d’une bonne affaire ou si vous disposez d’une marge de négociation intéressante. Pour autant, ces facteurs d’évaluation ne sont pas les seuls à peser sur le prix du logement. En effet, parmi les questions essentielles à se poser dans ce contexte, la plus importante est de savoir si le bien ciblé répond à vos exigences. C’est la seule façon de garantir la réussite de votre acquisition. Mais quels sont ces « critères subjectifs » qu’il faut considérer pour une estimation à Paris 20 Gambetta ?

Votre subjectivité : un facteur essentiel pour réaliser une estimation à Paris 20 Gambetta

Vous devez tout d’abord vous rendre compte que tous les critères peuvent être considérés comme subjectifs. Même ceux qui semblent gravés dans le marbre : emplacement, la surface habitable, l’âge de l’immeuble, les prestations proposées, etc. On a tendance à considérer ces facteurs comme primordiaux, alors qu’en réalité les choses sont bien différentes. Tout simplement car ces critères ne renvoient pas aux mêmes exigences chez tous les acquéreurs. Etudions quelques exemples.

  • L’emplacement. Son importance dépend de vos besoins réels en termes d’environnement. Un bien proposé en centre-ville pourrait avoir plus de valeur qu’un logement en périphérie. Par contre, si vous recherchez le calme, la sérénité et l’éloignement des nuisances sonores, l’emplacement idéal sera complètement différent. Acheter un bien immobilier proche d’un arrêt de transports en commun peut satisfaire 90 % des acheteurs, mais être un défaut pour vous. Autre exemple, vous pouvez choisir un bien immobilier avec peu de trajet jusqu’à votre entreprise ou au contraire proche d’une école réputée pour vos enfants. De ce fait, votre estimation à Paris 20 Gambetta va être modifiée.
  • Les prestations. Leur importance dépend de votre recherche personnelle. Un grand balcon n’est pas forcément indispensable à vos yeux. Les finitions choisies par le vendeur ne correspondent pas forcément à vos goûts, même si elles sont haut de gamme. Autre exemple, le vendeur a engagé des gros travaux pour remplacer la baignoire par une douche italienne. Dommage car vous avez besoin d’une baignoire…

Ce sont des exemples, mais il en existe une multitude d’autres. Un rez-de-chaussée est en général un inconvénient lors d’une estimation à Paris 20 Gambetta mais peut justement correspondre à votre recherche. Une maison trop spacieuse peut être un défaut. Une cuisine ouverte sur le salon peut représenter un point faible. Etc.

Pour terminer, une estimation à Paris 20 Gambetta ne repose pas seulement sur des éléments objectifs. Vos propres facteurs de choix sont tout aussi importants. Certains points faibles peuvent vous repousser. Certains éléments peuvent mener à la signature d’un avant-contrat, d’autres peuvent vous séduire alors même qu’ils font baisser la valeur du logement, une prestation peut convaincre votre conjoint mais être rédhibitoire pour vous…

Au final le « bon » prix du m2 à Paris 20 Gambetta est celui que vous considéré comme satisfaisant pour un bien qui répond à la majorité de vos attentes. 

estimation à Paris 20 Gambetta

Les critères subjectifs d’estimation, des leviers utiles à la négociation

Vous devez également vous pencher sur ces critères subjectifs lors de la phase de négociation. Certains arguments ne seront pas valables pour des qualités objectives sur lesquelles repose l’estimation à Paris 20 Gambetta (vous ne pourrez pas faire baisser le prix du logement simplement parce que vous n’aimez pas le centre-ville !). Par contre, certains véritables défauts, qui ne représentent pas des contraintes pour vous, peuvent vous permettre d’obtenir une réduction importante du prix du bien immobilier.

  • Vous préférez le rez-de-chaussée plutôt qu’un étage plus élevé ? Le RDC est souvent peu apprécié donc vous allez pouvoir appuyer sur ce point pour négocier le prix de vente. Surtout si vous avez affaire à un particulier qui a surélevé son bien avoir conscience de ce défaut.
  • Vous souhaitez rénover votre bien immobilier ? Négociez une belle remise en indiquant que de gros travaux sont nécessaires.
  • Vous recherchez un logement éloigné des commodités du centre-ville, pour résider dans un quartier calme ? Faites remarquer au vendeur que le bien est isolé, sans lui révéler que cela vous correspond pour obtenir un prix moins élevé.

Vous avez désormais conscience de l’importance de ces critères subjectifs au moment de vérifier si le prix affiché pour l’appartement de votre choix est juste – ou non !

Article écrit par:

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer