Tout sur l'immobilier à Paris 20e - Gambetta
estimation à Paris 20 Gambetta
Vendre un bien

L’emplacement : le facteur clé pour une estimation immobilière

En fonction de l’emplacement d’un appartement, sa valeur peut largement varier. Même si d’autres critères sont également à considérer, comme nous l’avons exposé dans notre article sur les critères d’évaluation des professionnels, l’emplacement fait partie des éléments les plus importants à prendre en compte. Comment expliquer que ce facteur arrive en tête pour une estimation à Paris 20 Gambetta ? Comment reconnaître un « bon » emplacement ? Faisons le point.

Quel est le rôle de l’emplacement dans l’estimation à Paris 20 Gambetta ?

L’emplacement sert de base pour le calcul du prix du m2 à Paris 20 Gambetta. En fonction de sa situation géographique, la valeur d’un appartement peut ainsi varier du tout au tout. Par exemple, un bien situé rue Sorbier vaudra plus cher qu’un autre donnant sur le boulevard périphérique, à caractéristiques équivalentes.

En somme, l’adresse d’un logement est un critère d’importance : elle fixe le prix du mètre carré, sorte de point de référence à partir duquel on va pouvoir calculer la valeur exacte du bien en fonction de ses caractéristiques propres.

Qu’est-ce qu’un bon emplacement ?

Comment faire la différence entre un « bon » emplacement et un autre considéré comme « moins bon » ? Comment comprendre la différence d’estimation immobilière à Paris 20 Gambetta entre deux logements à proximité ? Pour les agents immobiliers, un bon emplacement correspond à un logement où de nombreuses personnes rêvent d’emménager.

Le jeu entre l’offre et la demande va ensuite faire varier la valeur du bien : lorsque l’intérêt est important, les prix vont logiquement augmenter puisque toutes les personnes intéressées ne pourront pas réaliser leur achat. Mais pourquoi cet endroit concentre les passions et pas un autre ?

Les éléments qui font d’un emplacement qu’il est « bon »

Les critères qui font un « bon » emplacement sont nombreux :

  • Les services et les commerces sont proches du logement. Un bien immobilier est avant tout un lieu où on habite. Sa valeur dépend donc de la qualité du quartier et de ses possibilités : commerces, écoles, équipements sportifs et culturels, routes et autoroutes, transports en commun, etc. Plus l’environnement est dynamique et bien desservi, plus il aura de chances d’attirer les acheteurs. L’estimation immobilière à Paris 20 Gambetta va donc augmenter de façon mécanique.
  • La proximité avec le lieu de travail. La distance entre le domicile et la zone d’emplois représente un critère déterminant pour savoir si un emplacement est bon. Etant donné que travailler est incontournable, il est naturel d’essayer de se rapprocher au maximum de son entreprise. Le dynamisme économique peut faire varier l’estimation immobilière à Paris 20 Gambetta puisque le centre-ville attire pour ses emplois tandis que les zones rurales attirent peu puisque les opportunités professionnelles sont rares.

estimation à Paris 20 Gambetta

L’analyse de l’environnement immédiat

Si la proximité des services et de l’emploi sont déterminants, d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Ils expliquent les différences d’une rue à l’autre ou même dans une portion d’immeuble. Egalement géographiques, ils vont avoir un effet sur l’estimation immobilière à Paris 20 Gambetta :

  • L’exposition du bien. Le positionnement du logement définit son exposition au soleil. Lorsqu’il est mal exposé, la lumière est moins présente et les besoins en chauffage augmentent.
  • La vue depuis le logement. Les acheteurs sont plus enclins à finaliser une vente lorsque la vue est agréable.
  • Le niveau de confort. Si les commodités représentent le premier critère considéré lors d’une estimation immobilière, les nuisances associées au bien, immobilier (bruits, insécurité, etc.) sont également à comptabiliser. L’ensemble de l’environnement doit être pris en compte pour réaliser une estimation.

Tous ces éléments permettent de dissocier un « bon » emplacement, d’un « moins bon » ou parfois d’un mauvais sur le plan immobilier. Chacun d’entre eux permet de réussir son estimation. Il en existe cependant bien d’autres : la taille du logement, l’âge et la qualité de la construction, les prestations du logement et même des critères subjectifs supplémentaires. Les agents immobiliers tiennent également compte des données locales.

Article écrit par:

Avatar

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer