Tout sur l'immobilier à Paris 20e - Gambetta
valeur verte
Vendre un bien

L’impact de la valeur verte sur le prix de votre logement

Les acheteurs sont de plus en plus sensibles aux performances énergétiques des logements. La plupart d’entre eux sont prêts à payer un bien plus cher à condition qu’il soit moins énergivore – en raison des économies qu’ils feront sur le long terme en matière de chauffage. Ce critère, de plus en plus courant, c’est ce qu’on appelle la valeur verte. Elle se matérialise sous la forme d’une étiquette énergie, issue du diagnostic de performance énergétique. Découvrez comment il est possible d’utiliser cet argument pour vendre sa propriété à Paris 20 Gambetta.

L’impact du critère écologique pour vendre sa propriété à Paris 20 Gambetta

Vous allez vendre un bien immobilier ? Vous avez donc une bonne idée des différents paramètres à prendre en compte pour estimer la valeur d’un logement. Les critères d’estimation reposent sur les caractéristiques du bien (superficie, aménagement, nombre de pièces, espace extérieur, état général, etc.) et sur la qualité de son emplacement (qualité du quartier, proximité des commodités, etc.). À cela, il faut ajouter le contexte économique qui peut remettre en cause la faisabilité d’un projet immobilier (évolution des prix au niveau local, taux d’intérêt, etc.).

Les critères écologiques (les performances écologiques du logement) ont aujourd’hui beaucoup d’importance dans la décision d’achat.

La consommation d’énergie et l’impact écologique d’un logement sont au cœur des préoccupations des candidats à l’achat. Cet engouement est le résultat des différentes mesures prises par l’État au cours des dernières années pour valoriser les économies énergétiques et limiter l’empreinte environnementale du bâtiment.

La performance énergétique d’un logement est devenue un critère de recherche au même titre que la qualité des matériaux ou de l’aménagement. La valeur verte d’un bien donc un levier essentiel à actionner pour vendre sa propriété à Paris 20 Gambetta. Un logement dont les performances énergétiques sont mauvaises peut voir sa valeur baisser lors de l’estimation.

La valeur verte d’un logement : de quoi parle-t-on ?

D’après l’Ademe, la valeur verte est « la valeur nette additionnelle d’un bien immobilier dégagée grâce à une meilleure performance environnementale ». Ce terme s’applique donc à un logement qui enregistre des performances énergétiques plus élevées que les biens équivalents sur le marché, et dont l’impact écologique est moindre. La valeur verte se calcule par rapport à la capacité du bien à diminuer ses besoins en énergie sans affecter le confort des occupants. La valeur verte peut augmenter la valeur d’un logement de manière significative (entre 5 et 22 %).

À quoi sert le DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique (le DPE) est un document qui permet d’estimer la consommation d’énergie et les taux d’émission de gaz à effet de serre d’un bien immobilier. C’est grâce à ce document que l’on peut évaluer l’importance de sa valeur verte. La loi oblige les vendeurs à faire apparaître la note issue du DPE sur l’annonce de vente. Cette note (l’étiquette énergie) allant de A à G (A pour les moins énergivores et G pour les plus gourmands en énergie), rend compte des niveaux performances énergétiques d’un logement en termes d’isolation thermique, de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et de ventilation. Le processus tient compte également des émissions de gaz à effet de serre.

Pour vendre sa propriété à Paris 20 Gambetta, il est obligatoire de faire réaliser par un professionnel agréé. Le résultat issu de cette expertise doit être intégré au contrat de vente afin que le futur acheteur puisse le consulter.

Si votre logement obtient une bonne note au DPE, cela constitue un excellent argument de vente, compte tenu de l’impact de la valeur verte. Mais que se passe-t-il si le logement affiche des performances médiocres ?

valeur verte

Effectuer des travaux de rénovation énergétique pour booster la valeur verte du bien à vendre

Si vous avez un projet de vente immobilière, il peut s’avérer intéressant de réaliser quelques travaux de rénovation énergétique pour booster la valeur verte du bien. Vous pouvez notamment :

  • Optimiser l’isolation thermique du logement (murs, cloisons, combles, toiture, planchers…) ;
  • Remplacer un système de chauffage vieillissant contre une installation plus performante (qui peut utiliser une énergie renouvelable) ;
  • Changer les radiateurs ;
  • Changer vos fenêtres et installer un double ou un triple vitrage ;
  • Améliorer le système de ventilation ;
  • Etc.

Sachez que le gouvernement a mis en place certaines aides pour les propriétaires qui souhaitent effectuer ce type de travaux. Si vous êtes concerné, vous pourrez bénéficier de l’éco-PTZ, du Crédit d’impôt pour la transition énergétique, ou encore de la prime énergie. Alors allez-vous booster votre valeur verte pour vendre votre logement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer